Doucement le matin et Les Enfants du Paradis

ça fait toujours plaisir un post comme celui là, ici, sur un blog qui s’appelle « Doucement le matin, pas trop vite non plus l’après-midi ».

On y parle des Enfants du Paradis et de sa découverte lors d’une diffusion au ciné-club télévisé il y a longtemps et de son impact. Surtout on cherche pas à faire sa critique cinéphile, on y parle simplement d’un film qu’on a aimé et qu’on revoit avec plaisir. On y parle naturellement comme dans la vie.

Nul doute que cela aurait plu à Prévert et Carné que leur film puisse continuer à toucher ainsi les gens.

Merci pour eux.

Bien sur c’est un  post parmi d’autres à propos des Enfants du Paradis (dans mes alertes Google j’en reçois régulièrement) mais ça me parait toujours important de rappeler qu’il ne faut pas laisser les films de Marcel Carné uniquement entre les mains des critiques de cinéma…

p.s

Les commentaires des lecteurs/lectrices sont tout aussi naturels.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.