Photographies de Roland Lesaffre


Photographies de Roland Lesaffre

26 Juin 1927 (Clermont-Ferrand) – 03 Février 2009 (Paris)

(03.02.2009) 21h30

Nous venons d’apprendre le décès de l’ami Roland Lesaffre ce matin à Paris à l’âge de 81 ans.

Le temps nous manque pour vous dire le vide qu’il laissera.
En dehors d’une carrière bien remplie en seconds rôles (Thérèse Raquin, Juliette ou la clef des songes par exemple de Marcel Carné mais aussi La Main Au Collet d’Alfred Hitchcock), il fut également l’ami fidèle de Marcel Carné qu’il a soutenu et aidé durant presque 50 ans jusqu’à la mort de celui-ci en 1996. Il était donc aussi le légataire universel de Marcel Carné.

Mais surtout, nous conseillons à tous ceux qui voudraient le connaître un peu plus de lire son autobiographie Mataf à laquelle nous avions consacré une page spéciale (cf notre menu ci-dessus). Comme nous l’écrivions à l’époque :

« Roland Lesaffre n’est pas un héros, il n’est pas une star. C’est bien plus que cela. Un type de la rue avec un coeur gros comme ça qui ne se sent pas à sa place dans ce monde, un type qui « ferme sa gueule » maintenant comme dirait le père Gabin comme il aime à répéter. Qui ferme sa gueule pour ne pas hurler, pour ne pas dégueuler sur ce monde qui file à sa perte. »

Bon voyage Roland…

p.s
Plusieurs dépêches nous parviennent déjà : l’AFP et le site Allo Cine par exemple.

Un sincère remerciement à Roland & Tania Lesaffre qui m’ont confiés ces documents.


Avec Gérard Philipe et Louise Fouquet à la première de Juliette ou la clef des songes (1950)

Avec Jean Gabin et Arletty dans l’Air de Paris (1954)

Avec Jean Gabin dans l’Air de Paris (1954)

Avec Jean Gabin dans l’Air de Paris (1954)

Avec Jean Gabin dans l’Air de Paris (1954)

Avec Arletty dans l’Air de Paris (1954)

Avec Arletty au festival de Venise pour l’Air de Paris (1954)

Avec Arletty au festival de Venise pour l’Air de Paris (1954)

Avec Arletty au festival de Venise pour l’Air de Paris (1954)

Avec Marcel Carné et Arletty au festival de Venise pour l’Air de Paris (1954)

Avec Auguste LeBreton, Jo Peignot, Lino Ventura, Yoko Tani, Marcel Carné, Yvonne Tinchant, Robert Dorfmann, Roland Lesaffre, Anne Dorfmann (1955)

Avec Akira Kurosawa et Yoko Tani dans les locaux de la Toho Film à Tokyo (1956).
Il tourna dans La Jeunesse aux Pieds Nus de Taniguchi que Kurosawa aurait dû réaliser.

Avec Françoise Arnoul, Guiletta Massina et Marcel Carné en mars 1956

Avec Marcel Carné sur le tournage des Tricheurs (1958)

Avec Jacques Charrier dans Les Tricheurs (1958)

Avec Andréa Parisy dans Les Tricheurs (1958)

Avec Pascale Petit dans Les Tricheurs (1958)

Dans Terrain Vague (1960)

Avec Daniele Gaubert dans Terrain Vague (1960)

Avec Suzy Delair dans Du Mouron pour les petits oiseaux (1962)

Avec Paul Meurisse dans Du Mouron pour les petits oiseaux (1962)

Avec Annie Girardot dans Trois Chambres à Manhattan (1965)

Avec Maurice Ronet et Annie Girardot dans Trois Chambres à Manhattan (1965)

Avec Marcel Carné sur le tournage des Assassins de l’ordre (1971)

Avec Catherine Rouvel et Marcel Carné dans les Assassins de l’ordre (1971)

Avec Marcel Carné et Jacques Brel dans les Assassins de l’ordre (1971)

Avec Catherine Rouvel dans les Assassins de l’ordre (1971)

Avec Michèle Morgan et Marcel Carné lorsque Carné fut promu Grand officier de l’Ordre National du Mérite (1978)

Remise de la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur à titre Militaire le 10 juillet 1986.
Avec Yoko Tani, Claude Autant-Lara, le commandant Paul-Louis Weiller, Marcel Carné, Roland Lesaffre et Jean Delannoy

Avec Marcel Carné et le commandant Paul-Louis Weiller.

Le Président de la République François Mitterrand le décore officier dans l’Ordre National du Mérite (avril 1989)

Avec Marcel Carné sur le tournage de Mouche en 1992


Haut de page


2 Commentaires

  1. zagnoni
    Publié le 17 juillet 2011 à 14 h 32 min | Permalien

    merci a mon copain eric qui a connu Roland comme client quand il tenait la boucherie charcuterie de MONTMARTE!!!! c’etait un client vachement sympa comme tous les artistes qu’il a vu défiler dans sa boutique

  2. Publié le 11 septembre 2011 à 11 h 07 min | Permalien

    Roland Lesaffre avait sûrement la tête qu’il fallait pour passer inaperçu, comme un figurant avec toutes ses chances… d’être repris lors du tournage d’un prochain film.

Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*
*

7ads6x98y This site is protected by WP-CopyRightPro