le feuillet promotionnel


LES ASSASSINS DE L’ORDRE (1971)

Cette page promotionnelle est composée d’une simple page recto-verso au format 24×32.

Scénario des Assassins de l’Ordre

– Attention ce scénario dévoile quelques clefs (spoilers) de l’intrigue –

BERNARD LEVEL, juge dans une petite ville de province, se voit confier l’instruction d’une affaire délicate.

Un homme soupçonné d’un délit mineur est décédé au commissariat, à l’issue de son interrogatoire par le commissaire et deux inspecteurs.
LEVEL s’engage dans cette affaire avec la plus extrême prudence, conscient des remous démagogiques qu’elle ne peut manquer de soulever dans une certaine presse et dans le public. Toutefois il ne tarde pas à acquérir la conviction que les policiers se sont livrés à des violences sur le prévenu et sont responsables de sa mort.

Il les inculpe, et met en marche une information minutieuse dont il escompte qu’elle aura pour résultat la comparution des trois hommes en cour d’assises.

Dès cet instant, toutes sortes de pressions sont exercées sur lui, aussi bien que sur son enquête. Pressions qui n’ont rien d’officiel mais émanent des inculpés eux-mêmes : de par leur fonction, ils possèdent des moyens particulièrement efficaces…

Ils essaient d’intimider un témoin… ils vont jusqu’à compromettre le propre fils du juge… et n’épargnent même pas la jeune femme qu’il se prépare à épouser. LEVEL tient tête…

Lorsque s’ouvre le procès aux assises, les policiers n’ont plus que la ressource de confier leur défense à un grand maitre du barreau.

Et c’est un nouvel adversaire qui se dresse alors devant LEVEL, d’autant plus redoutable que son immense talent ne s’embarrasse pas de scrupules et que le juge, maintenant, est impuissant à le combattre.

Au fil des audiences, le lourd dossier de l’accusation est constamment présenté par lui sous une optique complètement faussée. Peu à peu, il s’effrite : il ne fait aucun doute que l’on s’achemine vers un verdict d’acquittement.

Alors LEVEL va jusqu’au bout de son action. C’est devant la cour elle-même qu’il livre son baroud d’honneur. Au nom de la salubrité des institutions tout autant qu’au nom de la dignité de la personne humaine, il demande au jury la condamnation des « brebis galeuses ».

Sera-t-il écouté ?…

MATERIEL PUBLICITAIRE

Affiches 6mx3mx4
Affichettes 60×80
Affiches 120×160
Scénario
Jeu de 30 photos couleur
Jeu de 3 clichés 50-100-150 lignes


Haut de page


Share

Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*

*

This site is protected by WP-CopyRightPro