l’édition Blu-ray de Trois Chambres à Manhattan (Gaumont 2017)

 

***

Tous droits réservés (c) Gaumont pour la reproduction des captures écrans ci-dessous.

***

C’est donc le 13 septembre 2017 que Gaumont a enfin sorti en Blu-ray la version restaurée de Trois Chambres à Manhattan, le film que Marcel Carné réalisa en 1965 et pour lequel Annie Girardot reçut le prix d’interprétation à Venise.

Je vous renvoie sur notre page spéciale si vous désirez plus de renseignements sur ce film.

Le film a été restauré par Eclair en 2K (à partir des Négatifs image et son) et c’est un réel plaisir de pouvoir enfin visionner ce film dans des conditions optimum.

Beaucoup de scènes se déroulant la nuit, cette restauration met en valeur le travail du chef opérateur, Eugen Schufftan, avec qui Marcel Carné avait déjà collaboré pour Le Quai des brumes.

Bien évidemment, le film est débarrassé de toutes les « petites taches », « rayures », « collures » qui pouvaient apparaître à l’image, et le son retrouve une belle profondeur pour du Mono, c’est d’autant plus remarquable concernant la superbe musique Jazz du film qui est bien mise en valeur.

Ayant participé au bonus de cette édition, nous ne souhaitons pas nous étendre plus longuement, mais sincèrement nous pensons qu’il s’agit là de l’édition définitive de Trois Chambres à Manhattan.

Bravo donc à l’équipe responsable de cette édition restaurée.

Par contre, nous avons du mal à comprendre pourquoi Gaumont s’obstine à coloriser des jaquettes de films en noir et blanc ! Nous espérons que les futurs acheteurs ne s’attendront pas à voir ce film en couleur…

Mais si cela permet d’inciter des futurs spectateurs à découvrir le film, pourquoi pas, non ?

*

Les caractéristiques techniques du Blu-ray français

FORMAT Blu-ray : 1080p AVC  – 16/9 – 1.66:1

Durée : 1h50

Audio : Français Mono d’origine DTS HD Master Audio +  Audio Description

Sous-titres : Français Sourds et Malentendants.

(La captures ci-dessus a été prise via l’outil de Capture Ecran de Windows 10, car pour des histoires (stupides en 2017) de droits il est impossible de le faire via MPC-HC ou VLC.)

*

 Les captures écrans du menu du Blu-ray

Comme vous le constatez, le menu est très sobre…

*

 Les bonus de l’édition DVD/Blu-ray

1 – Retour sur Manhattan – présentation du film par Philippe Morisson (21’08)

Participant à ce bonus je m’abstiendrais de toutes remarques bien entendu, j’ai surtout souhaité mettre en valeur ce film que je considère comme le dernier grand film de Marcel Carné.

2 – Trois Chambres à Manhattan restauré (1’24)

Module montrant deux extraits de scènes du film avant et après restauration.

3 – La bande-annonce de Trois Chambres à Manhattan (3’59)

Cette bande-annonce a été restaurée en 2K d’après une copie Marron Standard, c’est-à-dire une copie interpositive du film.

Comme vous allez le voir ci-dessous, cela valait le coup de le faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Comparaisons entre l’édition DVD Gaumont de 2010 et celle de 2017

  • Nous vous conseillons de cliquer sur chacune des captures ci-dessous pour vous rendre compte de la qualité de la restauration de 2017 par rapport à la copie que nous connaissions, datant de 2010. Nous avons simplement fait ces sauvegardes via MPC-HC sans les retoucher bien évidemment.
  • Vous remarquerez que la copie précédente avait été légèrement recadrée sur les côtés.

Capture du DVD de 2010

Capture du Blu-ray de 2017

Capture du DVD de 2010

Capture du Blu-ray de 2017

Capture du DVD de 2010

Il s’agit de la scène où apparaît Robert De Niro.

Capture du Blu-ray de 2017

Capture du DVD de 2010

Capture du Blu-ray de 2017

Capture du DVD de 2010

Capture du Blu-ray de 2017

Capture du DVD de 2010

Capture du Blu-ray de 2017

*

Liens

La page consacrée à Trois Chambres à Manhattan sur le site de Gaumont.

Le test réalisé par le site Critique Films.fr.

*

 

Haut de page

 

Share
This site is protected by WP-CopyRightPro