Jean Mounier, créateur de la publicité des Visiteurs du soir (1942)


Jean MOUNIER, créateur de la publicité des VISITEURS DU SOIR (1942)

1 – Quelques photographies de la façade du cinéma Madeleine pour Les Visiteurs du soir.
2 – Photographies d’un cocktail organisé pendant le tournage du film aux studios de Saint-Maurice.
3 – Un dépliant publicitaire conçu par Jean Mounier et diverses archives personnelles liées au film.
4 – Les archives publicitaires de la SND/M6 vidéo pour la sortie des Visiteurs du soir.

Remerciements pour leurs archives à : Jacqueline Dana, romancière et fille de Jean Mounier, ainsi qu’à Ellen Schafer, responsable du catalogue SND.

Signalons que Jacqueline Dana a publié en avril 2010 aux éditions J.-C. Lattès un nouveau roman, La Réfugiée de Saint-Martin, dont l’action se situe durant la Seconde Guerre mondiale dans le sud-est de la France. L’occasion pour l’héroïne, Sonia Dreyfus, de côtoyer le monde du cinéma et les studios de La Victorine. Jacqueline Dana y évoque le tournage des Visiteurs du soir, Jean Mounier et Marcel Carné.

Si vous désirez en savoir plus concernant Jean Mounier, nous vous invitons à visiter le site qui lui est dédié, conçu justement par sa fille Jacqueline Dana :

www.cinema-jeanmounier.com.


JEAN MOUNIER – directeur de la publicité chez Discina (1939/1952)

Jean Mounier, de son vrai nom Jean-Marie Mounier, a été le directeur de la publicité de la société de production Discina durant toute la période d’activité de celle-ci (1939-1952). Discina appartenait à André Paulvé qui produisit quelques-uns des plus grands films français de la période des années 40, à commencer par Les Visiteurs du soir, mais aussi La Belle et la Bête de Jean Cocteau, Lumière d’été de Jean Grémillon, L’Éternel Retour de Jean Delannoy, Casque d’or de Jacques Becker et Orphée de Jean Cocteau à nouveau.

Jean Mounier avait débuté sa carrière en janvier 1926 en tant que directeur du cinéma Madeleine, l’un des grands cinémas parisiens de l’époque. Il y restera jusqu’en juillet 1935 et en parallèle travaillera pour les bureaux français de la MGM en tant que directeur du service publicité. Puis en février 1937, il va rejoindre la RKO, toujours au service publicité, mais cette fois-ci pour l’Europe. Et c’est en février 1939 qu’il quittera la RKO pour la Discina.

Les bureaux de la Discina étaient au 12, boulevard de la Madeleine à Paris, juste à côté du cinéma… Madeleine qui se trouve, lui, au n° 14 à l’angle de la rue Vignon (Google Map).

C’est donc à Jean Mounier que nous devons ce magnifique scénario illustré que nous vous avons montré ici, édité à l’occasion d’une soirée privée le 4 décembre 1942, ainsi que l’idée et la conception de la façade du cinéma Madeleine, l’un des deux cinémas parisiens (avec le Lord Byron) d’exclusivité pour Les Visiteurs du soir.

Nous remercions chaleureusement sa fille la romancière Jacqueline Dana pour nous avoir permis de reproduire ces documents rares, témoins d’un temps révolu de ce qu’il faut bien appeler l’âge d’or du cinéma français.

– Tous droits réservés pour tous les documents sur cette page, bien sûr-


– Quelques photographies rares de la façade du cinéma Madeleine, conçue sous la responsabilité de Jean Mounier






Haut de page

Le cocktail Discina aux studios de Saint-Maurice (Joinville-le-Pont)

Les photographies suivantes sont tirées d’un reportage effectué à l’occasion d’un cocktail offert par la Discina aux studios de Saint-Maurice (à Joinville-le-Pont) le 17 juin 1942, durant le tournage des Visiteurs du soir.
Crédits photographiques : Nick de Morgoli.






Fernand Ledoux (le baron Hugues) ci-dessus


Jean Mounier ci-dessous (2e en partant de la gauche)


Haut de page


Dépliant publicitaire à l’occasion de la sortie des Visiteurs du soir





Le carton d’invitation pour la presse le jeudi 3 décembre 1942 au Madeleine,
suivi d’un « banquet amical » au restaurant Maxim’s.


Ci-dessous, la dédicace d’Arletty à Jean Mounier sur la plaquette promotionnelle des Visiteurs du soir, que vous pouvez voir ici.


Ci-dessous, la dédicace de Marcel Carné à Jean Mounier sur le livre que Bernard-G. Landry a consacré au cinéaste. Vous pouvez le lire en intégralité ici.


Haut de page

Les archives de la SND

Dans les archives de la SND/Groupe M6 ( à qui appartiennent les droits d’exploitation du film), se trouvent ces quelques pages, témoins du travail de Jean Mounier à l’occasion de la sortie des Visiteurs du soir.

– remerciements à Ellen Schafercopyright © 2009 SND/M6 Vidéo















Témoin de l’engouement suscité par le film, la queue impressionnante devant le Madeleine, le premier cinéma parisien d’exclusivité pour la sortie du film.





Ci-dessus, la foule devant le Lord Byron, le deuxième cinéma parisien d’exclusivité pour la sortie du film.


Haut de page

QUELQUES CONSEILS POUR VOTRE PUBLICITÉ.

(NDLR. Ces notes ont été écrites par Jean Mounier à destination des exploitants de salles de cinéma en France qui allaient projeter Les Visiteurs du soir).

Nous vous exposons ci-dessous quelques idées sans prétention qui ont au moins le mérite d’être réalisables en dépit des difficultés actuelles qui limitent singulièrement les initiatives publicitaires. Il n’en est pas moins vrai que leur efficacité ne sera pas sans effet auprès du public. Nous vous engageons donc à les employer le plus largement possible
.




Et voici les différents clichés à destination de la presse :





Si vous désirez en savoir plus concernant Jean Mounier, nous vous invitons à visiter le site qui lui est dédié, conçu par sa fille Jacqueline Dana :

www.cinema-jeanmounier.com.

Haut de page



Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*

*

This site is protected by WP-CopyRightPro