1952 – Suzanne Cloutier dans Othello d’Orson Welles

 

Suzanne Cloutier dans Othello d’Orson Welles – 1952

Orson Welles avait commencé les essais pour trouver la Desdémone de son projet Othello dès septembre 1948 avec Léa Padovani.

Plusieurs actrices se sont succédées, Betsy Blair et surtout Cecile Aubry qui dût renoncer au film au grand dam d’Orson Welles. En effet, elle avait déjà signé un contrat pour La Rose Noire, le film d’Henry Hattaway avec Tyrone Power dans lequel on retrouve également… Orson Welles.

Dès la fin du tournage d’Au Royaume des cieux au début de l’été 1949, Suzanne Cloutier enchaîna directement en août 1949 le tournage de ce film qui dura trois ans après de multiples péripéties. L’acteur Micheal MacLiammoir qui joue le rôle de Iago les a raconté dans un livre Put Money in Thy Purse, qui malheureusement n’a jamais été traduit intégralement en France.

Il s’agit bien évidemment du rôle le plus connu de Suzanne Cloutier.

Il faut voir avec quelle force, quelle détermination et quelle candeur elle joue ce rôle phare du théâtre de Shakespeare.

Mais une fois de plus, les critiques ne comprirent toujours pas son personnage lui reprochant son manque de présence, de corps à l’écran par rapport aux autres acteurs. Alors que justement c’est tout l’intérêt d’Orson Welles d’avoir voulu qu’elle soit plus effacée et plus subtile dans son jeu. En effet la pureté de Desdémone et son apparence chétive contrastent merveilleusement avec celle de l’impressionnante carrure d’Othello toute en violence retenue.

Le film obtint la Palme d’Or à Cannes en 1952 mais passa inaperçu aux Etats-Unis ce qui poussa Orson Welles à remanier en partie son film pour une nouvelle version en 1955 qui est celle que nous connaissons.

Il a notamment changé le début du film où les crédits du film n’apparaissaient pas sur des cartons mais étaient dit par Orson Welles ce qui à l’époque était très audacieux.

Mais surtout il doubla entièrement la voix de Suzanne Cloutier par l’actrice Gudrun Ure sans doute pour un problème de diction. C’était Gudrun Ure qui jouait Desdémone dans l’adaptation théâtrale d’Othello qu’Orson Welles mit sur pied à l’automne 1951 à Londres, donc plusieurs mois avant que la version cinématographique soit présentée à Cannes.

Quelles que soient les raisons d’Orson Welles, on ne peut que regretter ce choix surtout lorsque l’on regarde la version de 1952 (qui circule sur internet). Suzanne Cloutier étant canadienne elle était parfaitement bilingue et si son accent n’est peut-être pas aussi « châtié » que celui des autres acteurs souvent issus du théâtre anglais, il est tout à fait cohérent avec le reste de l’équipe. On aurait pu le comprendre si elle avait eu un accent français très prononcé ce qui n’est pas du tout le cas.

Quoiqu’il en soit espérons que cette version de 1952 voit le jour en DVD prochainement, pourquoi pas à l’image des deux versions de Macbeth sorties par Wild Side si les ayants-droits de Welles l’autorise ?

Pour en savoir plus sur les multiples versions du film et les problèmes liés à la restauration de 1992, voir ce post sur le site du critique Jonathan Rosenbaum et ceux sur Wellesnet.com ici et , le site incontournable pour les amateurs d’Orson Welles.

Tous droits réservés / All Right Reserved

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le film est sorti en DVD dans la version restaurée en 1992 par la fille d’Orson Welles, Beatrice Welles.

En France, le film a été distribué par la société Lancaster en 2007.

 

Ce DVD reste malgré ses défauts la meilleure copie disponible à ce jour.

 

Haut de page

Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*

*

This site is protected by WP-CopyRightPro