filmographie d’Alexandre Trauner / liens


Filmographie d’Alexandre Trauner paru dans La Revue du Cinéma n°400 – décembre 1984

Cette filmographie a été complétée par celle disponible sur le site d’Alexandre Trauner/50 ans de Cinéma.

Liens Internet (Alexandre Trauner)

Né le 3 septembre 1906 à Budapest (Hongrie).

assistant-décorateur de Lazare Meerson pour plusieurs films de René Clair et Jacques Feyder.
1929: Sous les toits de Paris (René Clair).
1930: David Golder (Julien Duvivier). Jean de la lune (Jean Choux).
1931: Le million (René Clair).
1932: Danton (André Roubaud); A nous la liberté (René Clair); Ciboulette (Claude Autant-Lara).
1933: Faut réparer Sophie (Alexandre Ryder); 14 Juillet (René Clair).
1934: L’Hôtel du libre échange (Marc Allégret) ; Amok (Fédor Ozep).
1935: Pension Mimosas (Jacques Feyder); La kermesse héroïque (Jacques Feyder).
1936: As you like it (Paul Czinner).
1937: Gribouille (Marc Allégret); La dame de Malacca (Marc Allégret); Drôle de drame (Marcel Carné); Mollenard (Robert Siodmak).
1938: Quai des brumes (Marcel Carné) ; Entrée des artistes (Marc Allégret) : Hôtel du Nord
(Marcel Carné); Hobson’s choice (David Lean).
1939: Le jour se lève (Marcel Carné); Remorques (Jean Grémillon).
1940: Soyez les bienvenus (Jacques de Baroncelli).
1941: Le soleil a toujours raison (Pierre Billon).
1942: Les visiteurs du soir (Marcel Carné); Lumière d’été.(Jean Grémillon).
1944: Les enfants du paradis (Marcel Carné).
1945: Les malheurs de Sophie (Jacqueline Audry).
1946: Les portes de la nuit (Marcel Carné); Rives d’amour (Christian Stengel).
1947: La fleur de l’âge (Marcel Carné), inachevé.
1949: Manèges (Yves Allégret); La Marie du port (Marcel Carné).
1950: Juliette ou la clé des songes (Marcel Carné) ; Les miracles n’ont lieu qu’une fois (Yves Allégret) ; Othello (Orson Welles) ; L’hécatombe (projet avec Jacques et Pierre Prévert).
1951: Le gantelet vert (Rudolph Maté) ; Les 7 péchés capitaux/La Luxure (Yves Allégret);
Cyrano de Bergerac (Orson Welles, projet).
1952: La jeune folle (Yves Allégret).
1953: Un acte d’amour (Anatole Litvak).
1954: Terre des pharaons (Howard Hawks); Du rififi chez les hommes (Jules Dassin),
Chaussure à son pied (David Lean).
1955: L’amant de Lady Chaterley (Marc Allégret).
1956: La route joyeuse (Gene Kelly) ; En effeuillant la marguerite (Marc Allégret); Ariane (Billy Wilder); Témoin à charge (Billy Wilder).
1958: Au risque de se perdre (Fred Zinnemann).
1959: Le secret du chevalier d’Éon (Jacqueline Audry); Chérie recommençons (Stanley Donen) ;
La garçonnière (Billy Wilder).
1960: Romanoff et Juliette (Peter Ustinov); Aimez-vous Brahms? (Anatole Litvak) ;
Paris-blues (Martin Ritt).
1961: Un, deux, trois (Billy Wilder).
1962: Le couteau dans la plaie (Anatole Litvak) ; Irma la douce (Billy Wilder) ; Gigot (Gene Kelly).
1963: Et vint le jour de la vengeance (Fred Zinnemann).
1964: Embrasse-moi, idiot (Billy Wilder).
1965: Comment voler un million de dollars (William Wyler).
1966: La nuit des généraux (Anatole Litvak).
1967 : La puce à l’oreille (Jacques Charon).
1968: Point noir (Jules Dassin).
1969: La vie privée de Sherlock Holmes (Billy Wilder) ; La promesse de l’aube (Jules Dassin).
1972: L’impossible objet (John Frankenheimer).
1973: Grandeur nature (Luis Berlanga).
1975: L’homme qui voulut être roi (John Huston).
1976: Monsieur Klein (Joseph Losey) ; La première fois (Claude Berri).
1977: Fedora (Billy Wilder); Les routes du Sud (Joseph Losey).
1978: Don Giovanni (Joseph Losey).
1979: Le complot diabolique du Docteur Fu-Manchu (Piers Haggard).
1981: Coup de torchon (Bertrand Tavernier).
1982: La truite (Joseph Losey).
1983: Tchao pantin (Claude Berri).
1984: Subway (Luc Besson).
1985: Autour de Minuit (Bertrand Tavernier).
1985: Harem (Arthur Joffé).
1986: Le Moustachu (Dominique Chaussois) (conseiller artistique; les décors seront réalisés
par Didier Naert).
1987: La Nuit Bengali (Nicolas Klotz) (maquettes réalisés par Didier Naert).
1988: L’Ami Retrouvé J. Schatzberg. (décors réalisés par Didier Naert)
Alexandre Trauner a le petit rôle du gardien.
1988: Rouget Le Braconier (Gilles Cousin) (décors réalisés par P. Duquesne).
1989: Comédie d’Amour (Jean-Pierre Rawson) (décors réalisés par P. Duquesne).
1990: The Rainbow Thief (Alejandro Jodorowsky) – (Chef Décorateur Didier Naert)

Oscar 1961 The Apartment/La Garçonniere (Billy Wilder).
César 1978 pour Monsieur Klein (Joseph Losey.
César 1980 pour Don Giovanni (Joseph Losey).
Cesar 1986 pour Subway (Luc Besson).
European Film Awards 1991 Life Time Achievement.

Décède le 05 décembre 1993 à Omonville-La Petite (Manche).


Haut de page


Liens Internet – Alexandre Trauner

1 – Le site officiel d’Alexandre Trauner.
2 – Une page hommage à Trauner sur le blog de La Boite à Images.
3 – Le lien sur la page consacrée à l’exposition Trauner (13 mars 2008 – 19 avril 2008) à la GALERIE BERTHET-AITTOUARES.
4 – Le lien sur la page du blog des Mardis Hongrois consacrée à l’exposition.
5 – Trois pages hommage à Trauner sur le blog de Cosmopolitan Stories : ici, et .
6 – Une page biographique sur Trauner sur le site de l’Atelier André Girard.
7 – Une autre page biographique sur le site CineArtistes.
8 – Une notice biographique avec filmographie en anglais sur le site Film Reference (english version) avec la reproduction d’un article traduit d’André Pozner.
9 – Une photo de Trauner sur le site du webzine belge Cinergie.
10 – Les crédits du documentaire rare « Infant of Paradise: Alexandre Trauner & the Development of Film Production Design » réalisé par Joshua Harrison sur le site de TCM.


Haut de page


Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*
*

This site is protected by WP-CopyRightPro