La Belle Equipe, hommage à l’âge d’or du Cinéma Français à travers les revues d’époque

Nous avons débuté au printemps un site parallèle à celui-ci de manière à rendre hommage de manière plus générale au Cinéma Français d’avant-guerre et d’après-guerre.

Nous l’avons appelé La Belle Equipe car il résume parfaitement ce que nous souhaitons mettre en avant ici en ce qui concerne le cinéma français de cette époque.

Pour plus de détails sur la raison de ce nom, nous vous renvoyons à cette page : www.la-belle-equipe.fr/a-propos/pourquoi-la-belle-equipe/.

header

Le but à La Belle Equipe est de montrer ce qu’était le cinéma français, comment il était représenté et vu par la presse de l’époque à travers des reproductions d’articles, photographies, brèves, etc., de revues dont la plupart appartiennent maintenant au domaine public.

C’est-à-dire que vous ne trouverez que des reproductions d’articles sans aucune analyse ou remise dans le contexte (principalement par manque de temps).

Il appartiendra à d’autres de s’en charger par le biais de commentaires par exemple.

letemps-inhumaine-decembre1924-03

Ces reproductions proviennent de notre collection personnelle ainsi que des sites Gallica,  Ciné-Ressources, la bibliothèque de la cinémathèque de Toulouse, etc. qui seront à chaque fois crédités comme il se doit.

Georges Mélies en 1937

Georges Mélies en 1937 D.R

Une large place est ainsi faite au Cinéma muet et aux pionniers du Cinéma Français (Georges Méliès en 1937), mais aussi aux hommes de l’ombre comme le scénariste Charles Spaak (collaborateur de Jean Renoir, Jacques Feyder ou Marcel Carné).

1115-novembre-gaumontpalace0

 

A La Belle Equipe on parle aussi des salles de cinéma mythiques comme le Gaumont-Palace en 1931 tout comme d’Arletty par Jean-Georges Auriol en 1935 et Jacques Feyder en 1931.

Arletty en 1935 D.R

Arletty en 1935 D.R

Vous pouvez être tenu au courant de nos mises à jours régulières (deux par semaine minimum) via notre page Facebook dédié : https://www.facebook.com/la.belle.equipe.cinema ou en vous abonnant à notre mailing-liste dont les coordonnées se trouvent en bas de la page d’accueil du site www.la-belle-equipe.fr.

Jean Renoir et La Petite Fille aux Allumettes

Jean Renoir et La Petite Fille aux Allumettes

En espérant que vous trouverez autant de plaisir et d’interêt que nous à lire ces articles qui montre ce qu’était le Cinéma à son âge d’or (au sens large donc principalement des années 20 à la fin des années 40, bien sur cela prête à débat mais c’est notre point de vue).

Philippe Morisson

Jacques Feyder dans La Revue du Cinéma (1929)

P.S

Ce site parallèle signifie que celui-ci est mis en sommeil pour une durée indéterminée, en dehors des actualités liés à l’oeuvre de Marcel Carné comme de futures éditions DVD/Blu-ray.

En effet nous pensons que vous pouvez trouver déjà suffisamment d’informations sur ce site concernant son oeuvre.

De plus, nous préférons garder pour nous diverses informations recueillies, et autres documents achetés pour notre collection, qui pourront servir pour divers projets futurs,ceci pour éviter que d’autres utilisent nos informations sans nous créditer…

 

www.la-belle-equipe

capture du site www.la-belle-equipe.fr à la mi-juillet 2015.

 

Share

Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*

*

This site is protected by WP-CopyRightPro