Les livres Prévert à l’automne 2012

Pour coïncider avec la grande exposition Les Enfants du paradis à La Cinémathèque Française (du 24 octobre 2012 au 27 janvier 2013) plusieurs livres sortent en parallèle consacrés à Jacques Prévert.

 

1 – Le catalogue de cette exposition majeure sortira le 20 octobre 2012 aux éditions Xavier Barral :

 

Somptueusement illustré et mis en page par les soins des Editions Xavier Barral, en coédition avec la Cinémathèque française et la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, cet ouvrage analyse dans tous ses aspects le chef d’œuvre de Marcel Carné :

la condition du cinéma français sous l’Occupation (Pascal Ory),

l’amitié créatrice liant Carné, Prévert, Trauner et Kosma (Carole Aurouet),

les sources d’inspiration historiques et littéraires (Laurent Mannoni),

l’écriture du scénario (Carole Aurouet),

le tournage (Laurent Mannoni et Stéphanie Salmon),

les acteurs et les costumes de Mayo (Stéphanie Salmon),

la musique de Kosma (Stéphane Lerouge),

la production (Hervé Joly),

la stratégie de sortie et l’accueil critique du film en 1945 (Serge Toubiana).

Au fil des pages se dessine ainsi l’histoire d’un film hors normes qui aurait bien pu ne jamais voir le jour.

Reflet de la richesse de l’exposition, l’iconographie abonde en documents d’exceptions, qu’il s’agisse des photographies, des dessins signés Prévert, Trauner ou Mayo, des nombreux modèles d’affiches et matériels publicitaires créés pour la sortie du film. Le livre, qui est par ailleurs truffé d’extraits de dialogues du film, conjugue ainsi le plaisir des yeux à celui de l’esprit.

« Les Enfants du paradis, Marcel Carné-Jacques Prévert »

264 pages

au format : 230 x 285 mm

plus de 200 documents

48 €

2 – Le Cinéma dessiné de Jacques Prévert par Carole Aurouet (Edition Textuel) sortie le 10 octobre 2012

 

 

[…] Sont ainsi présentées, pour la première fois, les planches scénaristiques dessinées de l’auteur.

Formidables brouillons préalables à l’écriture du scénario et des dialogues, ces planches font l’objet de zooms et de commentaires qui permettent de décrypter le geste de Jacques Prévert.

Cet ensemble iconographique exceptionnel est complété par des fragments de scénarios autographes mis en lumière par Carole Aurouet, proposant ainsi un aperçu complet des traces et supports de la création scénaristique de Jacques Prévert.

Dans un texte richement documenté, Carole Aurouet raconte le parcours cinématographique de Jacques Prévert depuis ses premières émotions de spectateur en culotte courte, dans les années 1910, à ses derniers films, dans les années 1970.

Cette présentation est illustrée de nombreuses photographies incomparables, certaines étant l’œuvre d’Émile Savitry, toutes prises durant les tournages ou au moment de la création elle-même.

Coffret écrin, format hors-norme, façonnage soigné avec dorure noire sur tranche.

Relié sous coffret embossé, dorure noire sur tranche, 240 x 372 mm

192 pages – 99 €

 

3 –  L’Amitié selon Prévert par Carole Aurouet (Edition Textuel) sortie le 10 octobre 2012

   

 

[…] 

Réunis en un bouquet éclatant de couleurs et de vie, les éphémérides de Prévert sont ici publiées pour la première fois.

Dans une galerie de seize courts portraits, Carole Aurouet raconte les liens qui attachaient Prévert à chacun de ses amis. Au fil des pages, on retrouvera donc les compères, les intimes, les inséparables : Arletty, Maurice Baquet, René Bertelé, Pierre Brasseur, Henri Crolla, Robert Doisneau, Marcel Duhamel, Jean Gabin, Paul Grimault, Joan Mirò, Aimé Maeght, Edith Piaf, Marcel Mouloudji, Pablo Picasso, Pierre Prévert, Simone Signoret, Alexandre Trauner et Boris Vian. C’est toute une époque qui défile ainsi sous nos yeux, bouillonnante, créative, éclectique. 

Atouts

• Les éphémérides de Jacques Prévert sont ici publiées pour la première fois. Un bouquet de fleurs chatoyantes et fantaisistes.

• Carole Aurouet brosse la galaxie amicale de Prévert, comprenant les plus grands noms que l’époque ait comptés.

• Une ode à l’amitié dans un joli petit format relié à un prix accessible : le cadeau idéal pour dire son amitié avec des fleurs.

Relié, 125 x 185 mm
144 pages – 19 €

4 – L’édition du scénario original des Enfants du paradis (Éditions Gallimard) sortie le 31 octobre 2012

 

 

Avant-propos de Carole Aurouet

Notons que Les Editions de Monza en avaient déjà sorti une version en 2000. (cf notre page

 ***

Et un petit dernier pour la route qui concerne la « belle équipe » du cinéma français à savoir Marcel Carné, Jacques Prévert et Alexandre Trauner, dont nous parlerons prochainement plus en détail…

5 – Carné-Prévert-Trauner les magiciens du cinéma par Jean-Pierre Jeunet, Philippe Morisson et NT Binh (Editions Les Arènes) sortie le 25 octobre 2012.

 

Le premier livre-objet consacré au trio magique du cinéma français : Jacques Prévert a écrit des histoires, Alexandre Trauner a dessiné des décors et Marcel Carné a donné vie à ce que les deux premiers avaient imaginé. Ensemble, en dix ans, ils ont donné au cinéma français ses plus grands chefs-d’oeuvres : Drôle de drame, Hôtel du Nord, Le jour se lève, Le Quai des brumes, Les Visiteurs du soir, Les Enfants du paradis…

Des documents inédits ou rares, reproduits en fac-similés, permettent de redécouvrir l’univers du cinéma des années 1930-1940.

Notamment : les affiches de films, les scénarios annotés par Carné, les manuscrits de Prévert, les décors de Trauner, les partitions de Kosma, des revues de cinéma…

Organisés autour de cinq thématiques, plus de 300 photographies illustrent et racontent cette histoire d’amitié et d’amour du cinéma.

 

45€

 

Share

Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*

*

This site is protected by WP-CopyRightPro