Cycle Arletty à la Cinematek de Bruxelles (22.07/31.08)

C’est donc à la Cinémathèque… Royale de Belgique (et non française) qu’a lieu ce grand cycle (plus proche d’une rétrospective) consacré à l’une des plus grandes actrices française : Arletty.

En effet à partir du 22 juillet jusqu’au 31 août 2011 vous aurez l’occasion de la voir ou de la découvrir dans 19 films du plus connu, Les Enfants du paradis, au plus rare comme Tempête de Dominique Bernard-Deschamps avec Dalio et Eric Von Stroheim. Nous vous conseillons aussi Portrait d’un assassin de Bernard-Roland toujours avec Eric Von Stroheim et aussi Pierre Brasseur en 1949 inédit en DVD.

Elle symbolisa la gouaille populaire, celle des faubourgs de Paris où elle est née, transposée au cinéma dans des films signés Jacques Feyder, Sacha Guitry ou Marcel Carné. Mais elle fut aussi, souvent par les mêmes, utilisée pour ce qu’elle était : une femme d’une grande beauté capable de jouer des personnages infiniment nuancés, tels la Dominique des Visiteurs du soir ou la lumineuse Garance qui immortalisa Arletty.

(extrait du dossier de presse)

Voici la liste des films programmés :

Pension Mimosa de Jacques Feyder (1934) : 22 juillet à 17h

La Garçonne de Jean Limur (1936) : 23 juillet à 18h et le 28 juillet à 16h

Faisons un rêve de Sacha Guitry (1936) : 24 juillet et 26 juillet à 18h

Désiré de Sacha Guitry (1937) : 27 juillet à 17h

Les Perles de la couronne de Sacha Guitry et Christian-Jaque (1937) : le 31 juillet à17h et le 04 août à 16h

Hôtel du nord de Marcel Carné (1938) : le 04 août à 19h

Fric-Frac de Maurice Lehman et Claude Autant-Lara (1939) : le 05 août à 17h

Le Jour se lève de Marcel Carné (1939) : le 06 août à 17h30

Circonstances Atténuantes de Jean Boyer (1939) : le 06 août à 20h et le 09 août à 18h

Tempête de Dominique Bernard-Deschamps (1940) : le 11 août à 20h et le 13 août à 16h

Les Visiteurs du soir de Marcel Carné (1942) : le 12 août à 21h

Les Enfants du paradis de Marcel Carné (1945) : le 14 août à 19h30

Portrait d’un assassin de Bernard-Roland (1949) : le 15 août à 16h et le 17 août à 18h

Gibier de potence de Roger Richebé (1951) : le 19 août à 18h et le 21 août à 20h

Huit Clos de Jacqueline Audry (1954) : le 20 août à 20h et le 25 août à 16h

L’Air de Paris de Marcel Carné (1954) : le 23 août à 18h et le 27 août à 20h

Georges Braque d’André Bureau (1950) et Paris la belle de Pierre Prévert (1959) : le 25 août à 18h et le 27 août à 18h

Maxime de Henri Verneuil (1958) : le 28 août à 18h et le 31 août à 20h

Tempo di Roma de Denys de La Patellière (1962) : le 30 août à 19h15

 

La programmation du Cycle Arletty est disponible à cette adresse ou en pdf ici.

Informations pratiques :

CINEMATEK : rue Baron Horta 9, Bruxelles 1000 Brussel

Téléphone : 02 551 19 19

info@cinematek.be et www.cinematek.be

Tarif : 3 euros

Attention : Il est préférable de réserver à l’avance car la plus petite des salles (Plateau) ne contient que 29 places.

Publier un commentaire

Votre email n'est jamais diffusé. Les champs obligatoires sont identifiés par *

*
*

*

This site is protected by WP-CopyRightPro